Albertus-Magnus-Professeur


En anglais


 

 

17.06.2019  19:30 h Uni Köln Aula (bâtiment principal)

19.06.2019  19:30 h Hörsaal 1 (bâtiment WiSo)


Entrée libre


 

 

 

 

ACHILLE MBEMBE: DEGLOBALISATION

Cours magistraux: Bodies and Borders (17.6.) & Concerning the Right to Mobility (19.6.)

Achille Mbembe, l’une des figures les plus reconnues de la pensée postcoloniale contemporaine, donne deux cours magistraux publics à l’Université de Cologne et accorde un entretien au musée RJM.  Auteur du livre De la Postcolonie. Essai sur l’imagination politique dans l’Afrique contemporaine (2001), son œuvre explore les imaginaires postcoloniaux à partir d’une réflexion qui mêle philosophie et psychanalyse, faisant dialoguer Frantz Fanon, Michel Foucault, Labou Tansi et Georgio Agamben. 

Mbembe est enseignant-chercheur en histoire et en sciences politiques à l’Institut Wits (Institute for Social and Economic Research) de l’Université Witwatersrand de Johannesburg, en Afrique du Sud. Né au Cameroun, il compte parmi les figures les plus reconnues de la pensée post-coloniale internationale et est l’un des penseurs les plus imminents du continent africain. Ses recherches portent sur les implications de la représentation d’un monde globalisé, sans frontière, ainsi que sur les difficultés et les perspectives d’une décolonisation de la pensée. Cela implique également les questions de la “culpabilité civilisationnelle” et de la restitution des biens culturels. Seul le respect de la vérité historique pourrait être le fondement d’une nouvelle relation entre l’Europe et l’Afrique.

Une coopération de africologneFESTIVAL avec l’Université de Cologne et le Rautenstrauch-Joest-Museum - Kulturen der Welt.